La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Guillaume Contré

Message Envoyer un message

Guillaume Contré

Articles

L' Invention de Louvette

de Gabriela Trujillo
Naissance d'un cœur sauvage Le premier roman de Gabriela Trujillo, L’Invention de Louvette, raconte avec intensité et poésie une jeunesse mouvementée dans un pays violent. Alors que les exercices d’autofiction qui volent en rase-mottes sont légion, dans lesquels la blessure narcissique mal étalée le dispute à une prose anémique, la lecture de L’Invention de Louvette, premier roman de Gabriela Trujillo vient à point pour nous rappeler que l’inspiration autobiographique peut encore être le moteur de grands livres. Plus que le simple compte rendu de ses années d’enfance et d’adolescence dans un pays d’Amérique centrale tout sauf paisible, son roman est d’abord un grand récit d’initiation, une histoire d’émancipation et de découverte – de reconquête permanente...
septembre 2021
Le Matricule des Anges n°226

Saint-Just & des poussières

de Arnaud Maïsetti

Remonter la poussière

Un roman à la prose aussi belle qu’intense se réapproprie la figure honnie de Saint-Just pour mieux « rendre justice à sa mort ». Un livre qui fait d’un personnage historique son sujet n’est pas nécessairement un roman historique, ce que cet objet littéraire aussi étonnant qu’enflammé d’Arnaud Maïsetti démontrera amplement. Ce roman n’est pas un roman historique car il ne vise pas tant à raconter par le menu un épisode de l’histoire – en l’occurrence, la Révolution –, qu’à déceler ce qui serait le mouvement même de...
septembre 2021
Le Matricule des Anges n°226

Moteurs

de Hervé Brunaux

Moteurs, de Hervé Brunaux

Moteurs annonce le titre : « on the road / again / a plaisanté JP / la ferme / a répondu / Tommy ». On avance donc, sur la route peut-être, le paysage défile : « le ciel / se méfie de / nos grappins / l’horizon / a pris / la fuite / à la première / bretelle / de l’échangeur ». Plus loin, « l’autoroute / a fondu / sous des ponts ». Les vers sont courts, réduits à leur essence, ils forment une...
juillet 2021
Le Matricule des Anges n°225

Pages du Journal d’un fou

de Nicolas Gogol

Coup de foudre à Saint-Pétersbourg

Une nouvelle traduction est l’opportunité de relire un texte fondateur, première expression littéraire de l’aliénation du travail bureaucratique. J’exige de la nourriture – de cette nourriture qui rassasierait et réjouirait mon âme », s’exclame à un moment donné le « fou » que Nicolas Gogol invente en 1835 pour qu’il incarne une figure alors peu abordée par la littérature, celle du rond-de-cuir à la vie terne, une sorte d’enterré vivant qui trouvera plus tard, chez Kafka ou Walser, une vie littéraire intense. Ce hiatus entre la vie...
juillet 2021
Le Matricule des Anges n°225

Brás, Bexiga et Barra Funda (informations de São Paulo)

de António de Alcântara Machado

Scènes de la vie pauliste

Figure du modernisme des années 20, le Brésilien Alcântara Machado recrée, sans fioritures, la vie populaire des Italiens émigrés à São Paulo. Les traductions publiées par un traducteur ne sont que la partie émergée d’un dense réseau d’écrivains qu’il lit et admire, qui nourrissent sa pratique ou que sa pratique même l’amène à découvrir. Malheureusement, le monde de l’édition ne sait pas ou ne peut pas toujours tirer profit de cette connaissance de première main d’une littérature et d’une culture données. Il ne reste alors au...
juillet 2021
Le Matricule des Anges n°225